eponyme's blog : linux, dev & cie

D'une CentOS + Plesk d'amen.fr vers une CentOS vanilla

Comme je l'avais expliqué lors de mon billet sur mon serveur privé virtuel de chez amen.fr, je n'ai pas eu le choix d'avoir un Plesk collé à ma CentOS ! Après quelques tentatives ratées, je donne ici la marche à suivre pour s'en débarrasser, et avoir une distribution proche de l'originale. Notez que cela me servira surtout d'aide mémoire, et que si vous suivez cette procédure, vous ne pourrez revenir en arrière (à moins d'une réinstallation), que vous n'aurez évidemment plus accès à Plesk (mais toujours au menu virtuozzo, donc aux statistiques, à la console de maintenance, etc ...) et qu'il vous faudra l'assumer (vous avez tout à fait le droit de le faire, il est cependant probable que si un jour vous posez une question au support, une réponse avec la "méthode Plesk" vous soit donnée). Il faut donc aussi que vous soyez surs de pouvoir administrer votre serveur sans Plesk (je ne le ferai pas pour vous ;) ). Le contexte étant fixé, on peut y aller.

Mise en place d'un dépôt SVN par l'exemple (trustyRC)

Il existe, dans de nombreuses langues, de nombreux tutoriels expliquant la façon de mettre en place un dépôt SVN. On peut notamment l'expliquer par le fait qu'il est possible de configurer un dépôt de nombreuses manières, dans la façon de gérer les droits, dans celle de gérer le type d'accès, l'organisation ... Afin de ne pas rajouter une couche de plus à tout ce qui existe, je propose ici directement un exemple d'installation et de configuration. Les étapes que je détaille sont celles que j'ai effectuées pour mettre en place le dépôt SVN de trustyRC, profitant ainsi de mon nouveau serveur privé pour lui ajouter un service supplémentaire. Mon serveur fonctionne sous CentOS 5.3, mais les commandes utilisées ici fonctionnent aussi sous Fedora.

Lancement de nicoleau-fabien.net

Voilà longtemps qu'il était réservé, et pourtant toujours pas utilisé : j'ai enfin lancé mon domaine nicoleau-fabien.net.

Mon serveur privé virtuel chez AMEN

Depuis quelques temps, je pensais me prendre un serveur privé, pour différentes raisons :

  • Mon BNC et mon robot IRC sont hébergés chez girafon, qui n'est plus ce qu'il était, et qui me coûte un peu plus de 5 euros par mois (location d'un shell + une IP dédiée)
  • Mon blog, mes RPMs, et toute mon activité web était hébergée chez free.fr, ce qui n'est franchement pas le top
  • J'avais envie de jouer un peu avec un vrai serveur en prod

Mes besoins étaient donc très faibles, et j'étais enbêté à l'idée de prendre un kimsufi, ou un RPS, qui bien qu'avec des coûts très faibles, me revenaient "cher", pour la faible utilisation que je souhaitais en faire. J'ai ensuite découvert l'offre VDS+5 de chez AMEN, qui pour 5 euros (HT), offre un serveur virtuel linux, allourdi d'un Plesk (mais qui se retire, ca sera l'objet d'un prochain billet), avec une config raisonnable, et des performances qui m'ont surprises (attention, tout est relatif, on parle d'un serveur virtuel à 5 euros ...).