Téléchargement

Tout d'abord commençons par le téchargement. Rendez-vous à cette adresse et choisissez le premier téléchargement en cliquant sur "Download". Une fois que vous avez lu et que vous acceptez la licence , sélectionnez "Accept licence agreement". Dans la liste, choisissez Linux self-extracting file (jdk-6u3-linux-i586.bin) en cliquand sur le lien. Choisissez de l'enregistrer sur votre disque. Le fichier pèse un peu plus de 65 Mo.

Installation

Placez vous dans le dossier où le fichier à été téléchargé puis passez en root pour le mettre dans /opt, dossier dans lequel on se déplace ensuite :

$ su
# mv jdk*.bin /opt/
# cd /opt

On rend le fichier exécutable, puis on l'exécute :

# chmod +x jdk-*.bin
# ./jdk-*.bin

Laissez la touche entrée enfoncée jusqu'à ce que la ligne suivante apparaisse :

Do you agree to the above license terms? [yes or no]

Saisissez evidemment "yes" puis appuyez sur "Entrée". L'installation à proprement parlé se lance alors. Une fois terminée, on se débarrasse du fichier d'installation :

# rm jdk-*.bin

Plugin Firefox

Nous allons maitenant procéder à l'installation du plugin pour firefox qui permettra d'exécuter les applet Java. Pour cela, on passe dans l'environnement root, et on créé un lien symbolique vers le plugin :

# su -
# ln -s /opt/jdk1.6.0_03/jre/plugin/i386/ns7/libjavaplugin_oji.so /usr/lib/mozilla/plugins/libjavaplugin_oji.so

Pour ceux qui ne l'ont pas installé, le package compat-libstdc++-33 est nécessaire à l'exécution des applets, il faut donc l'installer :

# yum install compat-libstdc++-33

Configuration de l'environnement

Afin que nos applications sachent où trouver notre machine virtuelle, nous devons configurer notre environnement. Pour cela, toujours en root, créez le fichier "/etc/profile.d/java.sh" avec votre éditeur préféré, pour ma part, c'est avec vi :

# vi /etc/profile.d/java.sh

Et voici les deux lignes qu'il doit contenir

export J2RE_HOME=/opt/jdk1.6.0_03/jre
export PATH=$J2RE_HOME/bin:$PATH

Une fois le fichier enregistré, on fait en sorte qu'il soit pris en compte :

# source /etc/profile.d/java.sh

Afin de s'assurer que tout s'est bien passé, voila la commande à taper et le résultat attendu :

# which java
/opt/jdk1.6.0_03/jre/bin/java

Configuration de alternatives

Nous allons faire en sorte que les commandes "java" et "javac" pointent vers notre machine fraichement installée plutôt que sur celle par défaut. Pour cela nous utilisons alternatives. On enregistre le chemin de notre commande pour java puis on lance la configuration, tout cela toujours en root :

# /usr/sbin/alternatives --install /usr/bin/java java /opt/jdk1.6.0_03/bin/java 2
# /usr/sbin/alternatives --config java

Voila ce que vous devez voir apparaître :

Il existe 2 programmes qui fournissent « java ».

  Sélection    Commande
-----------------------------------------------
*+ 1           /usr/lib/jvm/jre-1.5.0-gcj/bin/java
   2           /opt/jdk1.6.0_03/bin/java

Entrez pour garder la sélection courante [+] ou saisissez le numéro de type de sélection :

L'option qui nous intéresse est la seconde, on tape donc :

2

Pour voir si la modification à bien été effectuée, voila la commande à taper et le résultat attendu :

# java -version
java version "1.6.0_03"
Java(TM) SE Runtime Environment (build 1.6.0_03-b05)
Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.6.0_03-b05, mixed mode, sharing)

La machine de Sun est donc bien celle utilisée maintenant par notre système. Nous faisons la même chose pour la commande javac, afin de compiler avec le compilateur officiel, on reprends en adaptant les commandes précédentes (je ne détaille donc pas tout) :

/usr/sbin/alternatives --install /usr/bin/javac javac /opt/jdk1.6.0_03/bin/javac 2
/usr/sbin/alternatives --config javac
2
javac -version


Conclusion

Et bien voila votre machine virtuelle java installée, et votre système configuré pour l'utiliser par défaut pour les applications ainsi que pour la compilation.

Fabien